RSS
RSS



 
8 ♀ & 5 ♂
4 membres du personnel & 9 élèves
5 grecs/romains, 1 nordique, 1 asiatique, 2 aztèques/mayas, 0 vaudou, 3 celtiques, 0 hindou & 0 égyptien

Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Couronnes : 206
Avatar : Ash Stymest
Messages : 7

Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet

Kinan Kewyn Kâvistö
ft. Ash Stymest
↘️ carte d'identité
Nom : Kâvistö, un nom pas si nul que cela. + Prénoms complets : Kinan Kewyn. Kewyn c'était l'arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière et on ne sait combien d'autre fois arrière grand père de Kinan. + Âge : 17 ans + Date et lieu de naissance : Il est né aux Caraïbes, l'îles des pirates, comme il aime se le dire, un soir d'automne, le cinq octobre 1999. + Situation familiale : Kinan est le fils aîné des Kâvistö, famille bien particulière, bien qu'il soit orphelin depuis peu et qu'il ait perdu tout contact avec son cadet. Il a également perdu sa petite amie récemment. + État civil : Célibataire + Orientation sexuelle : Bisexuel, son attirance pour les hommes n'est pas entièrement assumée, ceci dit, il est Satyriasis, peut-être que ça l'aidera. + Groupe : Vaudou + Dieu affilié : Damballah + Don : Ses tatouages peuvent prendre vie, c'est d'ailleurs principalement ces deux oiseaux (main droite et coté gauche du cou, qui ressort généralement de sa peau pour survoler les airs, mais le boa géant autour de sa cuisse -tatouage inventé pour parfaire au personnage- est, bien que plus souvent garder sur son corps, envoyé de temps en temps, une fois qu'ils reviennent sur sa peau il sait ce qu'ils ont vu, senti et entendu bien que cela reste tout de même vague. (le fait qu'il ressortent de sa peau, fais un mal de chien.)

↘️ caractère

En un minimum de 200 mots, expliquez-nous les buts de vie de votre personnage, son caractère, ce qu'il aime ou ce qu'il n'aime pas et tout ce qui peut le rapprocher de son Dieu.
___________
A première vue, Kinan peut sembler quelqu'un de froid, insociable, distant et violent. Quand on regarde ce jeune homme tatoué de dix sept ans, on se dit qu'il est une mauvaise fréquentation, indigne de confiance, et bon à devenir un drogué pour le restant de ses jours. Si vous vous arrêtez à son aspect, laissez moi vous dire que vous loupez quelques choses, car, oui, Kinan paraît ainsi, mais il est tellement de l'être.

En effet, Kinan ou kiki pour les intimes, est la personne la plus digne de confiance que vous rencontrerez dans votre vie. Loyal avec les siens, le brun est incapable de trahir qui que ce soit, même dans l'obligation, même par maladresse ou par malchance. Car oui, si Kinan paraît insociable, froid et distant, c'est à cause de la malchance qui lui colle à la peau. Il ne le dira jamais assez. Après avoir perdu sa petite amie, puis ses parents, et tout cela dans des circonstances dont il garde le secret, et la preuve de sa malchance, mais aussi du fait qu'il est un vrai maladroit, et ce, bien malgré lui.

Kinan n'a pas reçu l'amour de ses parents qu'il méritait lorsqu'il était jeune, contrairement à son cadet, et cela a eu un impact affectif sur lui, un impact qui s'est réveillé le jour de sa première relation sexuelle à 16 ans. Kinan est satyriasis, ce genre de personne accroc au sexe. Il a besoin du sexe comme un drogué a besoin de son cannabis. Psychologiquement parlant, sa psychologue lui a expliqué qu'il trouve l'affection qu'il n'a pas eu étant petit dans cet acte, et peu importe qui, il aura en face de lui, s'il le ou la trouve attirant ou attirante alors il aura envie de cette même personne.

Kinan a bien sûr un traitement pour cette pathologie autant psychologique que physique.

Le jour de sa rencontre avec Damballah, il avait quinze ans, et ce fut un vrai honneur pour Kinan qui avait toujours été intéressé par l'histoire vaudou. On peut d'ailleurs expliquer que le vaudouisme a été amenée au Caraïbes par Kewyn Kâvistö, un voyageur, un homme qui avait lui aussi reçu un cadeau Damballah. Kewyn a écrit de nombreux ouvrages qui sont préservé dans l'énorme bibliothèque de la maison Kâvistö. Kewyn a expliqué son voyage en Afrique de l'ouest d'il y a des années, et des années. Kinan connait ses ouvrages par coeur, il a toujours cru en cette magie et en ces histoires qui le faisait rêver lorsqu'il était petit. Autant vous dire, que depuis qu'il a lu l'ouvrage sur son voyage en Afrique de l'ouest, Kinan s'est beaucoup intéressé au vaudouisme, suivit par son cadet.

Comme vous pouvez le remarquer, le dictons méfiez vous des apparences concerne bien Kinan, bien que ce soit dans le bon sens du terme. Mais, quand on y pense c'est un dictons qui fonctionne pour n'importe quel Kâvistö. Ceci dit, d'autres caractéristiques concernent Kinan lorsque nous le connaissons bien. Le brun a souvent le sourire, il aime rire, et dit beaucoup de blague jugée "nulle mais qui font rire" par ses amis. Il aime les fêtes, il est d'ailleurs régulièrement invité aux fêtes pour la simple et bonne raison que personne n'a encore réussi à le battre au concours de shot. Sa capacité à tenir l'alcool reste impressionnante, drogué aussi sur les bords, en soirée, il n'est pas cet adolescent jugé froid, distant et insociable.

Ceci dit, ces derniers temps, aux soirées, il n'est plus celui qu'il était, il ne rigole plus vraiment, noyant plus son chagrin entre des paires de cuisses, des shots et de la drogue. La perte de Mathilde, sa petite amie, suivit de celles de ses parents a tout chamboulé. Surtout, quand on sait quel secret, il garde au fond de lui.

Kinan adore le sport aussi, principalement le parkour, qui lui donne un sentiment de liberté.

↘️ premier contact
En un minimum de 200 mots, raconte-nous ce fameux moment lorsque ton Dieu a décidé de prendre contact avec toi. Comment cela s'est-il passé ? Quelle a été ta réaction ? Comment as-tu découvert que tu n'étais pas tout à fait comme les autres ? /!\ Pour les ignorants, donnez-nous simplement votre ressenti sur ce que vous êtes en train de vivre. Croyez-vous à la magie ? Avez-vous envie d'entrer à Kaunaz Algiz ? Pourquoi ?
___________

~ Printemps 2016

- KINAN ! SORS DE CETTE  BIBLIOTHEQUE !

Le garçon de seize ans grimace en lâchant un juron. La bibliothèque de Kewyn Kâvistö était interdite au petit garçon depuis qu'il s'était persuadé que la magie existait. Norah Kâvistö, la mère des deux petits garçons à la tête brune avait peur que ses enfants ne voient que par des sornettes et perdent la lucidité qu'elle leur a enseigné, ils se devaient de bien travailler à l'école, et rien d'autre, surement pas de raconter des idioties lu dans un livre d'un pauvre fou.

Kinan sort en courant de la bibliothèque en ramenant un livre avec lui, mais Joran Kâvistö le rattrape par le bras, le paternel de l'adolescent a les sourcils froncés et sa mère les bras croisés avec une expression du visage qui lui fait froid dans le dos. A cette époque Kinan ne recevait en rien l'amour de ses parents comme il le devait, ils ont d'ailleurs fait déshérité Kinan pour faire du cadet, Keiran Kâvistö, l'héritier de la famille, Keiran était chouchouté et aimé bien plus qu'il ne l'aurait dû l'être. Tiré par le bras jusqu'à sa chambre sans un mots, Kinan essaie déjà de fuir sa chambre pour sortir de la maison, mais bien sûr, son père lui mis une grosse gifle, alors que sa mère sort la cravache. Il est temps pour le petit Kinan d'avoir sa punition, et alors que Norah frappe son fils en lui rappelant les règles de la maison, Joran récupère le livre de son ancêtre en se demandant pourquoi il les gardait finalement. Par la suite, Kinan reste dans sa chambre tout le reste de la soirée, il pleure. Mais, il n'arrive pas à en vouloir à ses parents, mais Kinan est sur que la magie existe.

C'est à 21h, quand son frère doit rentrer chez eux, que Kinan entend du bruit venant de dehors. L'adolescent se redresse de son lit, et regarde par la fenêtre. Alors que la scène qui se déroule devant ses yeux le rend dans un état d'esprit de rage, il tente de sortir par la porte, mais ses parents l'ont alors fermée à clé.

Le regard de l'adolescent se pose sur sa fenêtre, et sourit en coin. Il faut savoir qu'avec ses copains d'écoles, il faisait du parkour dans les rues, il est temps d'analyser si son travail avait porté ses fruits. Il ouvre sa fenêtre et monte sur le rebord, grimpant sur la gouttière, sautant dans l'arbre, et redescendant d'une traite sur la brut qui osait frapper son cadet juste devant chez eux. Kinan se mit à le frapper fort, encore et encore, jusqu'à ce que des bras solides viennent retirer Kinan du corps de Henry. Kinan finit par se calmer et remarque que ce n'est que son père qui le retient, Henry finit par partir en courant. Keiran, lui, est encore allongé sur le sol, le nez cassé et dans les bras de Norah qui tente de calmer les larmes de son fils de quatorze ans.

Alors que Kinan se fait disputer mais en même féliciter par ses parents, il est surtout inquiet pour son petit frère, il ne sait pas depuis combien de temps Keiran se fait harceler par Henry, ce type de seize ans qui croit faire à tout le monde. Kinan finit par retourner dans sa chambre, et alors qu'il est allongé prêt à s'endormir, l'adolescent aperçoit une lumière à son plafond. Il se rassoit alors qu'une silhouette pris forme, transparente, entourée d'une aura vert feuille, un homme noir. La bouche de Kinan s'ouvre en O, en regardant cette silhouette qui lui tend un magnifique sourire.

- Sais-tu qui je suis, Kinan Kâvistö ?

Le  garçon ne peut répondre autrement que d'un hochement de tête, Damballah affiche un plus grand sourire avant de reprendre.

- Bien sûr que tu le sais. Sais-tu pourquoi je te rend visite à toi ?

Kinan fait non de la tête, n'arrivant toujours pas à répondre à ce dieu que son ancêtre avait rencontré dans le temps lui aussi, il avait toujours été fasciné par ce dieu, et le voilà actuellement en train de lui parler, cette divinité des cieux, ce père de toute vie.

- Laisse-moi te raconter une histoire, tu veux, petit homme ?

Kinan se décale dans son lit pour qu'il s'assoit, comme si une divinité avait besoin de s'asseoir. L'adolescent de seize ans, grimace, en le regardant, se rendant compte de sa bêtise. Damballah se contente de lâcher un petit rire et de commencer son récit, tout en faisant visualiser de belles images d'Afrique de l'ouest d'autrefois, on y voit même son ancêtre, aimé de tous, aimé et remercié.

- Vois-tu petit homme, la religion qui t'intéresse tant, et que ton ancêtre adorait plus que tout, a, autrefois, été mise en périls par un puissant sorcier. Un puissant sorcier européens, venant de Finlande, un soit disant ami de Kewyn Kâvistö.

Un murmure s'échappe de la bouche de l'adolescent connaissant cette histoire.

- Malfurion

Damballah hoche la tête et poursuit.

- Seul, un coeur vaillant, pur et honnête pouvait le vaincre. Mais, vois-tu, il est très difficile de trouver ce coeur vaillant, pur et honnête, puisque lui-même ne sait pas que c'est lui. J'ai donc donné une mission à Kewyn Kâvistö, celle de trouver ce coeur vaillant, pur et honnête afin de sauver l'Afrique de l'Ouest, le seul endroit du globe où ma religion vivait. Alors que mon peuple souffrait, c'est dix ans plus tard, que Kewyn refait son apparition, avec plusieurs moments de doute, où j'ai dû l'aider moralement. Sais-tu qui était ce coeur vaillant, pur et honnête, Kinan ?

- Kewyn Kâvistö. Il s'est posté entre Malfurion et une jeune femme nommée Jaina. Par la suite, il a dit à Malfurion qu'il n'avait pas peur de lui, qu'il était bête de faire autant souffrir ces gens, car, quoique Malfurion fasse, rien n'effacera la douleur dans son coeur, cette souffrance qui détruisait Malfurion. Les mots de Kewyn ont touché Malfurion, et lorsque il touche Malfurion d'un signe fraternel, toute la magie noire de Malfurion s'évapore dans les airs. C'est comme cela que Kewyn Kâvistö a su qu'il était lui aussi un sorcier.

Damballah fixait Kinan avec intérêt, il a encore plus lu d'ouvrage qu'il le pensait.

- C'est d'ailleurs Kewyn qui a amené le vaudouisme aux Caraïbes. Il est aussi dit que Damballah, dieu des cieux et de toutes vies, lui a offert un cadeau pour le remercier de son aide, en plus de sa gratitude.

- En effet. Sais-tu quel était ce cadeau ?

L'adolescent fait non de la tête se rendant compte qu'il parle beaucoup trop.

- C'est ce qu'on appelle un artefact, il avait le contrôle de ses touages, il pouvait les faire vivre, et lorsque ses tatouages revenaient dans sa peau, il sentait, voyait et entendait tout ce qu'ils avaient sentis, vues et entendus.

- Woooooh

- Maintenant, c'est ton tours Kinan. Tu es le second coeur vaillant, pur et honnête de ta famille, le premier étant Kewyn. C'est ton tours de recevoir un cadeau de ma part, un cadeau pour te recompenser de ton acte pour aider ton frère. Tu es un sorcier comme Kewyn, et même si ton père semble l'oublier, ton grand-père en était un aussi, et ton frère en est un également. Accepte-tu mon artefact Kinan Kâvistö ?  

L'adolescent regarde la main que lui tend le dieu des cieux, il déglutit, essayant d'accepter tout ce qu'il vient d'apprendre. Il finit par prendre la main de la divinité, une lumière intense apparaît dans la chambre de l'adolescent. Lorsque Kinan lâche la main Damballah, l'adolescent a alors trois tatouages, un dans le cou, un sur le dos de la main droite, et un autre a la jambe gauche, respectivement deux oiseaux et un boa.

C'est à ce moment précis que les parents de Kinan rentrent dans sa chambre. Norah pousse un cris strident, alors que Joran sait ce qu'il se passe malgré lui. La magie a sauté une génération dans sa famille, son père en était un, lui non, jamais il aurait cru que son fils aîné en serait un aussi.

Alors que Damballah observe sagement les parents de Kinan, il regarde Joran et disparaît dans la pénombre, murmurant quelques mots à Kinan.

- Reste qui tu es, et rappelle-toi tous les ouvrages de Kewyn.

Kinan prend deux minutes pour réfléchir à tout ça, avant d'afficher un sourire et de murmurer un merci. Il se lève, attrape la main de son père et le tire jusqu'à la bibliothèque interdite. Kinan fonce vers une étagère et attrape un livre nommé "mon apprentissage". Il le tend à son père qui ne cessait de poser des questions.

- Il existe une école de magie, nomme Kaunaz Algiz, Kewyn et les sorciers de la famille après lui, y ont été. Je veux y aller. Et Keiran devra y aller. C'est important, Père.

Joran soupire et lit quelques lignes, non choqué de ce qui se passe contrairement à Norah, l'homme arque rapidement un sourcil.

- Tu exiges que toi et ton frère aillent en Islande ? Es-tu tombé sur la tete, Kinan ?

- Mais, de toute façon, Keiran se fait frapper à l'école, tu vas le laisser dans cette école vulgaire, et rempli de... vaux rien qui frappe mon cadet ? D'après Damballah, il est lui aussi un sorcier, alors, il a aussi sa place dans cette école !  Et il sera pas seul, je serai avec lui, du coup.

C'est à ce même instant que Keiran fait apparition dans la bibliothèque, et démontre son don. Keiran les appelle "mes amis de l'au-delà". Le don du garçon de quatorze ans et en effet d'invoquer des esprits vaudous et de les contrôler pour un temps déterminé. Kinan en était heureux pour son cadet, mais d'un coté, ce don ne lui disait rien de bon. Même Joran semblait paniqué.

- Très bien, vous irez en Islande.

Quelques jours plus tard, Kinan surpris une conversation entre sa mère et son père. Kinan allait redevenir l'héritier légitime de la famille. En voilà une magnifique erreur des parents Kâvistö. Mais, pour l'instant personne n'en parle, personne est sensé être au courant, alors, tout le monde prépare le départ des fils Kâvistö en Islande.

derrière l'écran
Sarah
Quel âge as-tu ? 17 ans (bientot 18 ans euuuuh )  Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? Une amie a fait une recherche sur facebook, pour elle et moi, et je suis tombée follement inlove de ce rpgComment trouves-tu notre forum ? PARFAIT UNE VRAIE PERLE  A quelle fréquence penses-tu nous rendre visite ? Je vais essayer le plus régulièrement possible, mais je suis à la fac, et j'ai une vie privée un peu chargée ! Un petit mot pour la fin ? Code validé par le mangeur d'hommes


Une histoire si triste, pour un tel adolescent.
En un minimum de 500 mots, expliquez-nous votre cheminement jusqu'ici. Votre famille était-elle orientée vers la magie ou était-ce une totale découverte pour vous ? Comment se passait votre vie avant d'arriver au campus ? Et si vous êtes ici depuis quelques années déjà, comment se sont passées vos années précédentes ?
___________
Proinde die funestis interrogationibus praestituto imaginarius iudex equitum resedit magister adhibitis aliis iam quae essent agenda praedoctis, et adsistebant hinc inde notarii, quid quaesitum esset, quidve responsum, cursim ad Caesarem perferentes, cuius imperio truci, stimulis reginae exsertantis aurem subinde per aulaeum, nec diluere obiecta permissi nec defensi periere conplures. Cum haec taliaque sollicitas eius aures everberarent expositas semper eius modi rumoribus et patentes, varia animo tum miscente consilia, tandem id ut optimum factu elegit: et Vrsicinum primum ad se venire summo cum honore mandavit ea specie ut pro rerum tunc urgentium captu disponeretur concordi consilio, quibus virium incrementis Parthicarum gentium a arma minantium impetus frangerentur. Dein Syria per speciosam interpatet diffusa planitiem. hanc nobilitat Antiochia, mundo cognita civitas, cui non certaverit alia advecticiis ita adfluere copiis et internis, et Laodicia et Apamia itidemque Seleucia iam inde a primis auspiciis florentissimae.

Iamque lituis cladium concrepantibus internarum non celate ut antea turbidum saeviebat ingenium a veri consideratione detortum et nullo inpositorum vel conpositorum fidem sollemniter inquirente nec discernente a societate noxiorum insontes velut exturbatum e iudiciis fas omne discessit, et causarum legitima silente defensione carnifex rapinarum sequester et obductio capitum et bonorum ubique multatio versabatur per orientales provincias, quas recensere puto nunc oportunum absque Mesopotamia digesta, cum bella Parthica dicerentur, et Aegypto, quam necessario aliud reieci ad tempus.
Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 284
Avatar : Neels Visser
Messages : 18

Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Bonjour toi ! Et bienvenue ! :love
J'espère que tu te plairas parmi nous et c'est vraiment un plaisir de t'accueillir !
J'adore ton avatar, et j'ai hâte d'en découvrir plus, ce que tu nous as déjà dit me met l'eau à la bouche !
Pour ce qui est de ton Don/Artefact (pour moi ça peut correspondre au deux, il te faudra faire une demande, je te la conseille avant d'avancer plus dans ta fiche, même si les refus sont rares, nous devons d'abord valider ton Don/Artefact avant de valider ta fiche !
Voici les deux liens :
http://kaunaz-algiz.forumactif.com/t21-demande-de-don
http://kaunaz-algiz.forumactif.com/t88-demande-d-artefact
À la moindre question, surtout n'hésite pas à me contacte ou à contacter l'une de mes collègues, nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes tes questions !
Un grand courage pour ta fiche ! Et à très bientôt
Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 206
Avatar : Ash Stymest
Messages : 7

Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
coucou beau gosse !

Merci à toi pour tous ces compliments et cet encouragement !

Oui ne t'inquiète pas, je comptais le faire ce soir après les cours, normalement, ou peut-être demain grand maximum, mais je n'avais plus les yeux en face des trous hier soir !

En tout cas, ravie que Kinan plaise déjà en première vue !

Et vu qu'il peut s'agir d'un artefact, je vais réfléchir à cela, puisque j'ai cru y voir encore personne !

Encore merci et bonne journée à toi
Voir le profil de l'utilisateur
Akie Ueno
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 645
Avatar : ハナエ
Messages : 220

Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Hey

Bienvenue parmi nous ! La classe pour l'artefact des tatouages J'ai hâte de voir quel caractère et quelle histoire va avoir ton beau brun

Bon courage pour la suite de ta fiche et des bisous ♥️

☾ Signature ☽

Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 206
Avatar : Ash Stymest
Messages : 7

Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Merci beaucoup !
Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 207
Messages : 8

Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Bonsoir beau brun ! Me voici me voilà !
Voir le profil de l'utilisateur
Auxane Lindberg
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 432
Messages : 105

Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Coucou et bienvenue chez nous !

J'ai lu tout ce que tu avais déjà écrit et j'aime beaucoup le caractère de ton personnage.
J'apprécie également beaucoup le choix d'avatar vis à vis de ce même caractère, parce que ça change beaucoup de ce qu'on voit habituellement ! J'ai déjà des idées de lien intéressantes avec Auxane ! (Pour Neala on y réfléchira ensemble si ça te dit !)


Cependant (parce qu'une admin se DOIT d'être pénible) j'ai un petit soucis avec ta rencontre divine !
-> 14 ans, c'est trop jeune pour intégrer Kaunaz. On intègre Kaunaz à 16 ans.
-> 12 ans, c'est donc encore bien plus jeune...
-> En général, les dons/artefacts/rencontres avec les dieux ont lieu à l'âge de 16 ans, c'est très rare qu'elles arrivent plus tôt. Je suis d'accord pour qu'elle survienne à 14 ans, mais ça doit se justifier.
-> Tu donnes un don au petit frère relativement très puissant. Je pense que tu dois en faire une demande au préalable, car s'il devient l'un de tes Prédéfinis on ne peut pas te laisser lui attribuer un don si puissant (et si jeune !!) sans raison ! J'ajoute que si tu en fais un PNJ (Personnage Non Joueur) on te refusera ce don. On ne peut pas sacrifier un don potentiel pour un PNJ !
-> De plus, si le don lui vient du même dieu que toi, c'est impossible. Un sorcier n'a pas forcément de don, Kieran peut très bien être sorcier et ne posséder aucun don. Dans tous les cas, chaque dieu possède un seul et unique élu et deux enfants d'une même famille ne peuvent pas avoir le même dieu.
-> Et j'insiste sur la nécessité de justifier les âges des garçons au moment de la rencontre avec leur dieu respectif.
-> Ah, et attention à l'utilisation des temps dans la partie rencontre avec le dieu, justement !


Je sais que ça fait sévère, comme ça, mais promis, je mords pas, je veux juste te prévenir maintenant, pendant que tu rédiges encore ta fiche, afin que tu n'aies pas besoin de tout refaire à la fin !
Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 206
Avatar : Ash Stymest
Messages : 7

Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
COUCOUUU !

Alors, je vais reprendre tes points, point par point, car il y a quelques trucs que tu n'as pas dû bien comprendre, qui faudra donc juste que j'éclaircisse !

-> L'age  du don de Kinan et de Keiran, je le modifierai, pas de soucis !
-> Ceci dit, je te pose juste cette question : Est ce que si Kinan et Keiran ont leur don deux ans plus tard que je l'ai mis, si Keiran a de bonnes raisons de recevoir son don/artefact, ça passe ou ..? :') Je pense notamment a beaucoup de sentiment accumulé, comme la colére, la solitude ou encore le rejet ?
-> Keiran sera bien évidemment un prédéfinis, j'ai besoin de ce personnage pour avancer mon personnage. Ceci dit, il est normal que je fasse une demande, c'était une question que je voulais poser justement, donc je le ferai sans aucun soucis !
-> Bien évidemment que non, Keiran et Kinan ont deux dieux différents, comme tu peux sans doute remarquer, le don de Keiran n'a presque rien avoir avec Damballah, je partais du principe, que Keiran aurait le Baron Samedi comme dieu, je trouvais qu'il lui correspondait bien !
-> Comme je t'ai dis, je vais les vieillir de deux ans, mais je comptais justifier pour Keiran dans mon histoire, et garder la partie rencontre entre Kinan et Damballah seulement pour Kinan.
-> Pour ma conjugaison, je reverrai ça à tête reposer, j'avoue que j'ai écris cela tard, et que avec mes cours + ma vie chargée, je n'ai plus les yeux en face des trous ahahah !

Ceci dit, j'aurai surement besoin d'un temps supplémentaire, car comme je viens de le dire, je suis un peu surbookée.
Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 611
Avatar : Emilia Clarke
Messages : 242

Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Coucou coucou
Nous attendons avec impatience la suite de ton histoire ! J'ai pour habitude de lire tout d'un coup avant de valider, du coup, je ne sais pas trop me prononcer sur ce que vous avez dit, néanmoins, tu sembles capable de résoudre les problèmes alors j'attends de voir ça avec impatience
Pour le délai, il n'y a pas de soucis, tu as une idée de combien de temps tu aurais besoin ?

☾ Signature ☽

Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 206
Avatar : Ash Stymest
Messages : 7

Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Je dirai une semaine supplémentaire !
Voir le profil de l'utilisateur
Auxane Lindberg
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 432
Messages : 105

Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Coucou Kinan ! Je vais à mon tour te répondre point par point !



-> Du coup c'est tout bon pour moi !
-> Oui, pas de soucis pour nous tant que c'est justifié. Si Keiran a des raisons d'avoir son don à 14 ans, c'est ok pour nous. Et de ce que je lis ça me semble bien.
-> ça marche ! C'est tout bon là aussi !
-> Comme ce n'était pas explicité, je voulais être certaine que c'était bien le cas ! Je pensais que tu allais viser le Baron Samedi pour Keiran, mais je voulais être sûre !
-> J'attends de voir ça et je soutiens ta décision !
-> Pas de soucis, ça arrive !

Pour ta semaine supplémentaire, c'est bien noté !

Hâte de te lire !
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Re: Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Un enfant sage, mais un malchanceux dans l'âme | Kinan le boulet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ Kaunaz Algiz ☽ :: Gestion des personnages :: + Inscription-