RSS
RSS



 
8 ♀ & 5 ♂
4 membres du personnel & 9 élèves
5 grecs/romains, 1 nordique, 1 asiatique, 2 aztèques/mayas, 0 vaudou, 3 celtiques, 0 hindou & 0 égyptien

COURS DE MYTHOLOGIES CHINOISE ET JAPONAISE [PNJ - Ouvert à tous les élèves concernés.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Couronnes : 26
Messages : 6

COURS DE MYTHOLOGIES CHINOISE ET JAPONAISE [PNJ - Ouvert à tous les élèves concernés.]

COURS DE MYTHOLOGIES JAPONAISE ET CHINOISE

- Option -


Ce cours est donné par un PNJ du staff et vous permettra d'obtenir 2.5 points à placer dans la moyenne de la matière Mythologies chinoise et japonaise. Les élèves actuellement concerné(e)s sont : Akie Ueno & Nour Danielesco.

L'homme regarda sa montre pour la centième fois. L'heure était venue de donner son premier cours. Réajustant son costume et récupérant une mallette en cuir qu'il avait vu des centaines de fois aux bras de ses professeurs durant sa propre scolarité, il pénétra dans la salle de classe où l'attendaient ses élèves. Certains, l'apercevant, se redressèrent tandis que d'autres s'avachirent sur leur table dans l'espoir illusoire de disparaître.

« Bonjour à tous et bienvenue aux nouveaux étudiants de notre école. Je suis Tristan Tassion, votre professeur de mythologie chinoise et japonaise pour cette année. Je connais déjà certains d'entre vous et ceux-là savent que je suis exigeant mais pas méchant pourvu qu'on me montre du respect, respect qui vous sera bien évidemment rendu. »

Le jeune professeur, trentenaire depuis la semaine dernière, offrit un sourire à ses étudiants. Dans le fond, il crût reconnaître Akie Ueno, très bonne élève, dans son souvenir. Il lui semblait qu'elle était liée à un Kitsune, mais il n'en était plus certain. Il en avait tellement, des étudiants... !

« Le cours se divisera en plusieurs chapitres qui tenteront de vous donner une vision d'ensemble sur ces mythologies si abondantes que je me propose de vous aider à découvrir. Vous aurez plusieurs petits examens tout au long de l'année afin de vérifier que vous avez bel et bien appris vos leçons. Si c'est le cas, vous pourrez facilement obtenir la note maximale. Je la mets tous les ans aux plus sérieux d'entre vous, c'est donc à vous de jouer. »

Un élève, qu'il identifia comme étant en seconde année, leva la main. Il l'interrogea calmement.

« Je vous écoute ?
- C'est grave si on y connaît vraiment rien ?
- Très bonne question de votre camarade. Non, il n'est pas nécessaire de posséder les bases de ma matière pour s'en sortir. Vous avez simplement à être attentifs. »


Quelques murmures s'élevèrent dans la classe, qu'il fit taire d'un geste. D'autres questions fusèrent auxquelles il prit le temps de répondre. Une dizaine de minutes plus tard, cependant, Tristan décida qu'il était temps pour lui de commencer son cours.

« Aujourd'hui, nous allons répondre à une question de cours très simple, mais absolument nécessaire. Qu'est-ce que les mythologies japonaises et chinoises ? Quelqu'un a une idée ? Vous, peut-être ? »

Son regard s'était arrêté sur une jeune fille qu'il n'avait jamais vue, manifestement en première année. Les cheveux blonds et les traits carrés, il lui sembla lire dans ses yeux une détermination féroce, presque celle d'un fauve. Tristan ne savait pas à qui elle était liée, mais il s'agissait certainement d'un dieu caractériel ou quelque chose du genre. Un bref coup d'oeil sur sa fiche élèves lui apprit qu'elle portait le nom de Nour Danielesco.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — X WORDS.

Voir le profil de l'utilisateur
Nour Danielesco
1ère Mentaskòli
avatar
Couronnes : 331
Avatar : Yulia Tsymbal
Messages : 46

Re: COURS DE MYTHOLOGIES CHINOISE ET JAPONAISE [PNJ - Ouvert à tous les élèves concernés.]



our venait d'entrer dans sa salle de classe il n'y avait presque personne, juste un trio qui chuchotait au milieu de cette pièce couleur crème et aux longues fenêtres, c'était la première fois qu'elle suivait un cours sur les mythologies chinoises et japonaises et elle avait plutôt hâte, était même en confiance, elle choisi une place au premier rang, sur la rangée du milieu afin de pouvoir regarder dans les yeux son interlocuteur (c'était un moyen très efficace pour elle de ne pas se déconcentrer et qu'elle appliquait depuis un petit moment déjà.); c'était comme lorsqu'elle se rendait au cinéma, il fallait arriver tôt pour avoir la meilleure rangée et la meilleure place afin de pouvoir tout voir et écouter sans distraction ni gêne quelconque.

Aujourd'hui, elle avait laissé ses cheveux détachés, la raie au milieu comme toujours. La jeune fille ne se maquillait jamais pour aller en cour car elle était du genre a avoir les yeux humides facilement - de fatigue et de lassitude malgré elle, à force d'entendre la même voix parler pendant un long moment de plus son visage lui démangeait souvent, sa peau était fragile et rougissait pour un rien.

Il restait cinq minutes avant le début du cours, Nour, n'ayant pas reçu de liste de fournitures était arrivée avec le b.a-ba : un sac à dos (rose pâle avec en écriture gothique les mots : Mermaid Gang au-dessus de la poche basse, un coquillage entre. C'était un sac qui datait de quatre ans et elle ne c'était pas résolu a le jeter simplement car c'était sa grand-mère qui lui avait offert.), une trousse africaine ramenait par son père qu'elle appréciait par sa texture, ses couleurs chaudes et ses motifs ainsi que des stylos, surligneurs, règle de vingt centimètres (elle savait ne pas en avoir besoin mais c'était plus joli de souligner un titre) et un cahier à grands carreaux de couleur orange (elle s'amusait à "peindre" du vernis transparent à paillette dessus  en attendant), ses doigts tapotaient le pupitre tandis qu'elle écoutait la discussion des filles de derrière.

Les élèves commençaient a affluer, elle remarqua une fille parmi la foule : légèrement plus grande et fine que les autres élèves qui dégageait une aura particulière, cette fille semblait si loin d'eux-tous - Nour y comprit.
De plus, c'était l'une des rares filles qui pouvaient se permettre de porter une coupe de cheveu aussi courte mais garder un visage féminin et charmant. S'en était presque rageant.

Le professeur entra dans la pièce, il se présenta et répondît aux questions des élèves. Nour avait posé son menton dans sa paume, ses yeux fixaient le tableau noir : serait-elle a la hauteur de ce nouveau monde ? Comprendrait-elle ? Tant de questions qui affluaient tandis qu'elle prenait conscience de la réalité - elle était vraiment dans une école de sorcellerie, vraiment élue par une divinité, vraiment dans un cours de mythologie.


« - Aujourd'hui, nous allons répondre à une question de cours très simple, mais absolument nécessaire. Qu'est-ce que les mythologies japonaises et chinoises ? Quelqu'un a une idée ? Vous, peut-être ? »



Nour fut surprise de cette question (mais ravie d'avoir été interrogeait dès son arrivée : pour elle, nulle doute que son enseignant l'avait interrogé car il sentait son - grand - potentiel.), c'était pourtant la base mais ne c'était jamais interrogeait dessus, d'ailleurs elle ne c'était jamais intéressait à rien d'autre qu'à IxChel.
Depuis que la jeune fille avait été élue par la Dame Arc-en-Ciel, jamais son esprit ne c'était égaré sur la mythologie en générale (même maya) ou sur d'autres dieux - sauf lorsqu'elle avait découvert que c'était une sorcière, là, elle lisait bons nombres de livres pour apprendre a cerner cet univers si abstrait.
Elle mit un peu de temps a répondre mais Nour n'était pas du genre a s'inquiéter de l'attente de ses camarades : la priorité était de trouver une (devrais-je dire la?) bonne réponse.


« - Je pense que c'est le concept du bien et de mal connecté mais opposé. Je ne m'y connais pas vraiment en mythologie asiatique mais je sais que leur symbolique est surtout représenté par des animaux ou des souhaits humains du style prospérité, richesse, joie, amour et surtout cette mythologique fait beaucoup ressortir le côté malsain et pervers de l'Homme grâce aux représentations visuelles ou écrites mais de façon énigmatique.
(Nour se mordit la langue, elle était entraînée dans son discours et savait que si elle ne s'arrêtait pas maintenant, elle ne s'arrêterait jamais.) Enfin, ce n'est que mon idée.»


C'était une question qui l'intéressait et pour être honnête Nour n'avait répondu que pour ne pas paraître plus ignorante que les autres, enfin ça, c'était ce qu'elle voulait se faire croire afin de ne pas être trop amochée orgueilleusement parlant si le professeur la jugeait dans le hors-sujet - pour se donner de la contenance elle récitait mentalement la première incantation en l'honneur de sa déesse qu'elle avait apprise. Elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille et fixa son professeur dans le blanc des yeux, pouvait-il sentir son envie d'avoir raison de là où il était ?



☾ Signature ☽


    Débutante, n'hésitez pas a me contacter par MP si je ne fais pas avancer le RP. Ou si vous avez des conseils pour la rédaction


Voir le profil de l'utilisateur
COURS DE MYTHOLOGIES CHINOISE ET JAPONAISE [PNJ - Ouvert à tous les élèves concernés.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ Kaunaz Algiz ☽ :: Kaunaz Algiz :: + Le château :: + Les classes-