RSS
RSS



 
8 ♀ & 5 ♂
4 membres du personnel & 9 élèves
5 grecs/romains, 1 nordique, 1 asiatique, 2 aztèques/mayas, 0 vaudou, 3 celtiques, 0 hindou & 0 égyptien

Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Couronnes : 357
Avatar : Nina Dobrev
Messages : 43

Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons

Ayane Agana-Béléa
ft. Nina Dobrev
↘️ carte d'identité
Nom : Agana-Béléa + Prénoms complets : Ayane + Âge : 18 ans + Date et lieu de naissance : Née le 24 décembre 1998 à Paris + Situation familiale : Ses deux parents vivent en France avec son frère aîné + État civil : Célibataire + Orientation sexuelle : Hétérosexuelle + Groupe : Gréco-romain + Dieu affilié : Hélios + Don : Contrôle de la lumière solaire + Année d'étude/Profession : 4e année Mentaskòli

↘️ caractère

Gentille, généreuse, sérieuse, confiante. Tant de mots utilisés pour décrire Ayane. Mais la plupart des gens ne la connaissent pas si bien que ça. Il est vrai qu’elle est loin d’être introvertie. Mais certaines parties du caractère de la jeune femme sont si bien cachées que seules quelques rares personnes les connaissent.

Mais commençons par le commencement. En vérité, toutes les personnes qui disent connaître Ayane, à savoir ses camarades, amis et professeurs, n’ont pas tellement tort. Elle est joyeuse, attentionnée et a toujours le sourire aux lèvres. Étant en quatrième année, elle aide assez souvent les élèves plus jeunes que ce soit pour les cours ou même dans le domaine relationnel. Tous ses amis vous diront qu’elle est pétillante de vie. On pourrait même dire lumineuse, sans mauvais jeu de mots. Et c’est sûrement ça qui a attiré Hélios vers elle. Ouverte d’esprit et toujours prête à venir en aide, pleine de vie tout en étant sérieuse et organisée. En fait, c’est à se demander comment Ayane arrive à s’entendre avec son dieu étant donné qu’ils ont autant de points communs que de différences.

Certes, Ayane a, comme Hélios, beaucoup de charme et de vivacité d’esprit. Mais l’élue est aussi sérieuse et sage que le Dieu est joueur et taquin. Après, le choix est compréhensible. Vous avez besoin d’aide ? Demandez à Ayane. Vous avez des problèmes de timidité ? Elle pourra vous conseiller. En fait, je pense que lumineuse est vraiment le terme adéquat pour la décrire. Courageuse et déterminée, elle va toujours au bout de ses projets et de ses idées. Et, là-dessus, Hélios la rejoint totalement.

Beaucoup de personnes disent être amis avec elle mais ce sont plutôt des connaissances ou des camarades de classe. Ses amis proches, Ayane les garde précieusement et serait prête à tous pour les aider et les protéger. De quoi ? Elle-même ne le sait pas.

Pourquoi Ayane a parfois du mal avec Hélios ? En fait, c’est plutôt simple. Quand il veut, il peut être le Dieu parfait. Celui que tout le monde rêverait d’avoir. Conciliant, agréable, tout ce que vous voulez. Mais ça c’est souvent quand il y a des personnes autour. Quand il est seul avec son élue, il peut-être un concentré de tout ce qu’elle n’aime pas : hypocrisie, égocentrisme, vanité et la liste est encore longue. Mais quand on a le titan du soleil pour Dieu, on est préparé à ce genre de choses et, depuis le temps, Ayane n’est plus affectée. Au contraire, si, du jour au lendemain, Hélios venait à devenir un parfait gentleman, son élue ne saurait plus où se mettre.

Enfin bref, je vous avais parlé d’une partie de son caractère que seul quelques personnes connaissent. En fait, c’est à se demander si Hélios n’est pas le seul au courant. Tout le monde pense qu’Ayane est quelqu’un de fort et de sûr d’elle. Mais ce n’est pas tout à fait vrai. Quelque fois, il lui arrive de se demander ce que sera le futur, ce qu’il pourrait se passer si les choses venaient à mal tourner. Et là, la personne forte qu’elle est en temps normal s’effondre. Actuellement, seul Hélios l’a déjà vu dans cet état de doute et de peur. Encore heureux. Afficher sa faiblesse en public n’est pas vraiment dans les priorités de la jeune brune.

Ah oui ! Une dernière chose. Quand je parlais de problèmes relationnels, je ne parlais pas de problèmes de cœur ou ce genre de chose. Là, il vaut mieux que vous alliez voir l’élue d’Aphrodite ou d’une autre déesse de l’amour. Mais si vous avez besoin de conseils pour parler à votre Dieu ou pour, je ne sais pas moi, lui offrir un cadeau de Noël pourquoi pas, vous ne trouverez pas meilleure oreille. On ne dirait pas comme ça mais la relation entre Ayane et Hélios est très joyeuse et positive. Ayane respecte son Dieu et est fière d’être son élue. Quant à Hélios, il n’aurait pas pu mieux choisir. Bref, leur relation est au beau fixe.

Pour résumer, Ayane est quelqu’un de confiant, gentil et apprécié au sein de son école. Et, qui sait, peut-être que vous serez la prochaine personne à venir s’ajouter à la liste de ses proches.

↘️ premier contact
« Aya’ ! Et l’anniversaire de papa il va se préparer tout seul peut-être ? Grouille toi ! Tu fa… »

Avant que mon frère ait eu le temps de me demander ma position géographique, je lui ai déjà raccroché au nez. Franchement, avec un temps pareil, qui aurait envie de rester enfermé dans une salle pour essayer mille et une robes. Pas moi. Parce que oui, chez nous, préparer un anniversaire ce n’est pas mettre la table, faire à manger ou placer des décorations. Non, ça notre personnel s’en occupe très bien et, bien que je m’amuse souvent à les aider, le temps radieux m’en a aujourd’hui dissuadé. Quand je pense à mon frère en train d’essayer costumes sur costumes, je ne peux m’empêcher de sourire. Désolée frérot mais tu endureras tout seul cette fois.

Personnellement, j’ai prévu d’arriver à la dernière minute, de mettre une robe que j’ai choisi la veille avec l’aide de Claire, ma gouvernante, et basta. D’ailleurs, elle a été très heureuse quand elle a appris ma petite escapade de la journée. Elle n’aime pas quand je reste enfermée pour des broutilles pareilles. Pour la citer, elle dit que ça « ternie ma lumière naturelle ». Allez comprendre.

Enfin bref, j’arrive au niveau d’une beau point de vu que j’aime beaucoup et qui me permet de voir tout Paris. Cet endroit est génial. D’abord parce qu’il y a une vue magnifique mais surtout parce que peu de parisiens viennent jusqu’ici ce qui en fait un lieu très calme et parfait pour la réflexion.

Je relève les yeux pour voir le soleil briller. Le ciel est limpide, aucun nuage à l’horizon. Il fait tellement bon que je n’ai qu’une envie, c’est m’allonger dans l’herbe et profiter de la chaleur environnante. Je lève, cependant, ma main gauche afin de me protéger un peu les yeux de la lumière éclatante de l’astre solaire. Mais, tandis que ma main se poste en tant que visière improvisée, un étrange rayon doré suit sa trajectoire.

Je fais un bon en arrière remarquant cela. Qu’est-ce qui vient de se passer ? Je retente l’expérience, un peu anxieuse. Je lève doucement ma main gauche, regardant le soleil et rien ne se passe. Ouf, j’ai dû rêver. Soudain, un bruissement se fait entendre à côté de moi et je fais, à nouveau, un bon en arrière mettant mes mains devant moi dans une vaine protection.

Évidemment, c’était juste une souris qui passait pas là mais, allez savoir pourquoi, le stress est rapidement monté. Et, à priori, ce n’était pas pour rien. À côté de l’emplacement précédent de la souris se trouve une sorte de bâton doré planté dans le sol. Au vu de son inclinaison, il est clair qu’il vient de ma direction.

« C’est moi qui ait fait ça ? »

Avant que je ne puisse réfléchir à ce qui est en train de se passer, deux personnes apparaissent à côté de moi. Non mais vraiment. Elles sont apparues, comme ça, pouf. Le premier est un grand blond aux yeux dorés et au sourire étincelant et la seconde a de longs cheveux noirs, une peau infiniment blanche et semble beaucoup plus calme et sereine.

« Tu vois sœurette, je t’avais dit qu’elle était parfaite !
- Je dois bien avouer que tu avais raison mon frère. Mais, je croyais que les élus ne t’intéressaient pas ?
- C’est vrai mais tu sais qu’Apollon a trouvé la sienne depuis plusieurs années maintenant ? Et il ose s’en vanter devant moi en plus !
- Dis-moi, Hélios, tu n’as pas choisi cette jeune fille juste pour pouvoir rivaliser avec Apollon, n’est-ce-pas ? Ne me dis pas que tu lui en veux toujours parce que certains mortels le considèrent comme le dieu grec du soleil ?
- Mais évidemment que je lui en veux ! C’est moi le dieu du soleil ! Le titan même. Comme si Apollon n’avait pas assez d’attributions comme ça. Il faut que les mortels lui en ajoutent. »

Euh… Je suis sensée dire quoi moi là ?...

« Excusez-moi ?
- Et puis toi aussi tu devrais être en colère ! Dois-je te rappeler que tu es dans le même cas avec Artémis ? »

Bon, on va changer de méthode.

« Hey ! »

Les deux énergumènes sortis de nulle part se tournent vers moi. On dirait qu’ils viennent seulement de se rappeler de ma présence.

« Je vais faire court. Qui êtes-vous ? Qu’est-ce que vous me voulez ? Et pourquoi des pics dorés sortent de ma main ? »

Je ne sais pas s’ils connaissent la réponse à la dernière question mais, étant donné qu’ils se sont appelés par des noms de divinités grecques, on peut toujours essayer.

« Je suis désolé Ayane. Je me suis laissé emporter. Je suis Hélios, le titan du soleil et elle c’est ma sœur jumelle, Séléné, la titanide de la pleine lune. Quant à toi, tu es mon élue. »

Ok… Je dois rire maintenant ou après ?

« Et, pour répondre à tes questions. Je venais simplement me présenter officiellement afin d’engager ton transfert à Kaunaz Algiz. Quant à ce pic comme tu dis. En fait, il n’est pas sorti de ta main. Tu as juste concentré la lumière qui se trouvait autour de toi et tu en as fais un objet. Un très beau don, je dois dire. »

Là, j’avoue, je suis perplexe.

« Oui et vous allez me dire que j’ai déplacé des photons aussi.
- En terme scientifiques c’est ça oui. Félicitations, j’ai vraiment bien fait de t’avoir choisi.
- Bon, ça suffit, moi je me casse. »

Mais alors que j’allais faire un pas, le dénommé Hélios se place devant moi et pose ses mains sur mes épaules. De son regard doré, il me regarde dans les yeux et me souris. Moi, comme une quiche, je me retrouve incapable de tout mouvement.

« Écoute. Tu es une sorcière. Tu possèdes un don comme certains de tes ancêtres avant toi. Don que je leur avais offert d’ailleurs. Enfin, peu importe. Aujourd’hui, c’est toi que j’ai choisi. Tu es mon élue et tu vas vite comprendre ce que cela signifie. »

--------------------------

« Et voilà ! C’est comme ça que j’ai rencontré Hélios pour la première fois. On va pas dire qu’il m’ait fait une superbe première impression. »

Les premières années qui m’avaient demandé de leur raconter cette histoire finissent par partir alors que je reste allongée dans l’herbe. Que de souvenirs.
derrière l'écran
Gaëlle
Quel âge as-tu ? 18 ans Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? Grâce à notre directrice préférée Comment trouves-tu notre forum ?    A quelle fréquence penses-tu nous rendre visite ? Je passerais environ tous les jours mais je ne pourrais pas répondre très rapidement à mes rps. Prépa oblige. Un petit mot pour la fin ? Effacé par une brunette enjouée et souriante !


Connais toi, toi-même
Cela fait maintenant quatre ans. Quatre ans que je vis dans cette école. Oh, je ne m’en plains pas. J’adore la vie à Kaunaz Algiz. Je dirais même que je la préfère à ma vie d’avant. Ne vous inquiétez pas, je vais vous expliquer.

Je viens de France. De Paris pour être plus précise. Je suis née et j’ai grandis jusqu’à mes seize ans dans le 9e arrondissement de la capitale de la mode. Bien que, personnellement, la mode soit bien le dernier de mes soucis. J’ai vraiment eu une enfance heureuse. Ma maison ressemblait plus à un château qu’autre chose, mon frère jouait très souvent avec moi et on s’entend, toujours aujourd’hui, à merveille.

Mes parents passaient une grande partie de leur temps à la maison de disque, où ils travaillent tous les deux, ma mère étant manager d’une star montante. Un mec d’une vingtaine d’année adulé par la gente féminine si je me souviens bien. Je l’ai rencontré une seule fois et vu le regard carnassier qu’il m’a lancé toute la soirée, je n’ai absolument aucune envie de le revoir. À croire que je suis un fantasme sur pattes. Donc, ma mère est manager et mon père n’est autre que le PDG de la maison de disque. Autant vous dire qu’ils ont, tous deux, une charge de travail plutôt élevée.

Mais je ne suis pas le cliché de la pauvre petite bourge abandonnée par ses parents. Même s’il m’arrivait de passer mes journées avec ma gouvernante et meilleure amie, Claire, mes parents trouvaient toujours un moment pour s’occuper de moi en rentrant le soir. Non, vraiment, j’ai eu une enfance très heureuse. Et ça n’a pas changé en grandissant d’ailleurs. Mon frère est entré en fac de médecine, je suis entrée au lycée et tout cela jusqu’à mes seize ans. Cette date mémorable où une saleté de petit blondinet a pris ma vie et l’a changé du tout au tout.

Bon, en vrai, je dis ça mais j’aime beaucoup Hélios. J’avoue, j’ai du mal à parler avec lui sans lui lancer une ou deux piques bien placées. Il est d’ailleurs le seul avec qui je fais ça. Peut-être mon frère aussi. Mais sinon je suis gentille hein, je vous assure. Une fois, on parlait de citations avec mes amies et j’ai fini par dire que celle qui me correspondait le plus était « Connais-toi, toi-même. ».

Vous ne savez pas pourquoi ? En fait, c’est très simple. Ça n’a rien à voir avec le sens moral de cette citation. En fait, cette phrase a été énoncé pour la première fois par le dieu Apollon. Or lui et Hélios sont en constante confrontation depuis que les mortels ont décidé de les assimiler l’un à l’autre. Du coup, vous l’aurez deviné, j’ai choisi cette citation pour le faire râler. Et, croyez-moi, ça a marché. Le lendemain, il m’a incendié. Mais c’était tellement drôle à voir vous n’imaginez pas. Hélios qui s’énerve, hilarant. D’ailleurs, j’ai bien de la chance. Parce que si j’avais été choisi par un dieu un peu moins « cool », j’aurais sans doute déjà fini en pâté pour Cerbère.

Enfin bref, tout ça pour vous dire que mes trois premières années d’étude à Kaunaz Algiz ont été riches en fous rires, en amitiés et en disputes plus ou moins diverses avec un certain blond. Mais croyez-moi, je ne reviendrais en arrière pour rien au monde. La vie que j’ai actuellement est peut-être plus risquée que celle que j’avais avant mais ça m’importe peu. Je sais que je vie comme je le devrais. Ayane, l’élue d’Hélios, est la vrai Ayane. La sorcière, pas la petite bourge qui lisait tranquillement dans un coin de sa chambre.

D’ailleurs, Hélios m’a raconté une fois que le don que je possède vient du fait que certains de mes ancêtres étaient des sorciers. Sorciers à qui il aurait offert le don de la lumière pour une raison que j’ignore. Ce que j’ignore aussi c’est pourquoi ce don est réapparut maintenant. Mes parents ne savent absolument rien au sujet du monde de la sorcellerie, je le sais. J’ai même demandé des infos à Hélios au cas où ils m’aient caché quelque chose. Mais non. Ils ne savent rien, nada, nothing. C’est d’ailleurs à se demander comment ils ont pu me laisser partir en Islande aussi facilement. Je soupçonne une aide divine de ce côté-là. Connaissant mes parents, me laisser quitter le pays ne devait pas trop leur plaire et vu le nombre de cartes postales et d’appels téléphoniques que je reçois, ça ne leur plait pas beaucoup plus aujourd’hui. Mais ils ont fini par s’y faire. Autant que moi, je me suis faîte à cette vie. Ma vraie vie.

« T’aurais pu ne pas parler du coup de la citation quand même…
- T’exagère Hélios ! J’avais réussi à finir sur une phrase super philosophique ! Tu me gâches tout !
- Oups. Attend, je t’arrange le coup. Merci à tous d’avoir lu cette fiche jusqu’ici. C’était Hélios, je rends l’antenne.
- Ouai, t’aurais pu faire mieux… »
Voir le profil de l'utilisateur
Akie Ueno
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 645
Avatar : ハナエ
Messages : 220

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Bienvenue parmi nous !!

Pour le don, n'oublie pas de poster une demande dans ce topic

Si tu as des questions ou quoi que se soit n'hésites à contacter le staff par MP, ou ici. On te répondra avec plaisir

Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte d'en apprendre plus !!

☾ Signature ☽

Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 357
Avatar : Nina Dobrev
Messages : 43

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Merci !

La demande de don est en cours. ^-^ Je compte la faire avant de continuer ma fiche parce que le don a un rôle dans l'histoire d'Ayane.

J'espère que mon histoire saura répondre à tes attentes. ;)
Voir le profil de l'utilisateur
Akie Ueno
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 645
Avatar : ハナエ
Messages : 220

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
D'accord ! Pas de problème, prends ton temps

J'en suis sûre, ne t'inquiètes pas pour ça En tout cas, j'aime beaucoup le titre de ton topic

☾ Signature ☽

Voir le profil de l'utilisateur
Auxane Lindberg
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 432
Messages : 105

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Bienvenuuuue ! J'ai hâte de te lire et de lire ta demande de don !

Courage pour ta fiche !
Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 357
Avatar : Nina Dobrev
Messages : 43

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Ah le titre. On le comprend déjà un peu dans ma demande de don que je viens de poster d'ailleurs.

Merci Auxane !


Voir le profil de l'utilisateur
Clemence Bergström
2ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 521
Messages : 204

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Bienvenue officiellement ;)
Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 357
Avatar : Nina Dobrev
Messages : 43

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Merci officiellement. ;)
Voir le profil de l'utilisateur
Clemence Bergström
2ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 521
Messages : 204

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Fiche acceptée

Validation par Clemence

Le 20.10.17
D'Ayane Agana-Béléa
Félicitations


Hey !
Je suis navrée du retard, la semaine a été très chargée de mon côté ! En tout cas, félicitations, ça y'est, tu es validée /o/

Je me permets un petit avis sur ta fiche
Figure-toi que je l'ai trouvée très sympa ! Ton style, bien qu'un peu oral, est très immersif, et on entre bien dans la relation assez drôle entre Ayane et Hélios. Je t'avoue que j'ai été surprise par l'ampleur que ton dieu prend dans ta fiche, dans le sens où il intervient très frontalement, mais au final j'apprécie vraiment !

J'ai apprécié l'histoire, simple sans être bâclée, avec la petite touche d'humour finale qui passe très bien ! - et oui, j'aime quand on brise le quatrième mur -

En tout cas je pense pouvoir présager d'un bel avenir en rp, et je suis contente de te lire

Tu es donc officiellement validée et à ce titre, tu vas recevoir ta jolie couleur ainsi que la possibilité de participer au flood, ce que je t'encourage vivement à faire pour gagner tout plein de couronnes ! Cela te donne aussi la possibilité de jouer pour le concours de la catégorie mini-events que tu trouveras ici !  

Pour le côté gestion du personnage, je te demanderais de bien vouloir référencer ton dieu, ton avatar et ton prénom avant de pouvoir passer à la suite. Il faut aussi que tu penses à demander ton logement afin de ne pas passer tes nuits congelée à l'extérieur ! Ensuite, tu seras libre de créer ta boîte à rp et ta fiche de liens !

Enfin, si tu as des questions, je t'invite à passer sur ce lien afin de trouver rapidement les moyens de nous contacter !

Au plaisir de te retrouver en rp ou sur la cb et à très bientôt !  

Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 357
Avatar : Nina Dobrev
Messages : 43

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Oui !!! Je l'impression d'avoir eu mon bac pour la 2e fois.
Ne t'en fais pas pour le temps, je n'aurais pas vraiment eu le temps de rp cette semaine de toute façon. Mais maintenant... C'est les vacances !!!

En tout cas merci beaucoup pour la validation. Je suis très heureuse que tu aimes ma fiche.  
En espérant ne pas te décevoir par la suite.
Voir le profil de l'utilisateur
Akie Ueno
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 645
Avatar : ハナエ
Messages : 220

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Coucou

Me voilà comme promis (bon avec un peu plus de retard mais je suis là /o/)

Alors tout d'abord, j'adore la relation entre Hélios et Ayane ! Je suis pressée d'apprendre quelques anecdotes croustillantes supplémentaires dans tes rps et de voir leur évolution .
La rencontre avec ton dieu est génial, ton écriture est légère - et oral comme Clem' l'a fait remarqué - je trouve ça agréable à lire.

C'est la première fois que l'on a un membre qui a une relation si fusionnel avec sa divinité, ça donne un petit plus très plaisant . Sans compter les touches d'humour disséminée un peu partout dans la fiche et qui m'ont fait sourire toute seule devant mon ordi comme une idiote .

Voilà, félicitation pour ta validation et au plaisir de te croiser en rp chère coloc'

☾ Signature ☽

Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 357
Avatar : Nina Dobrev
Messages : 43

Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Je t'avoue que je me suis bien amusée quand j'ai imaginé la relation entre Hélios et Ayane.

Je suis contente que ça te plaise. Pour les touches d'humour, la plupart du temps, je ne me rend même pas compte quand j'en mets. x)

A plus dans le bus !
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Re: Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Ayane ou Comment se moquer de son dieu en 10 leçons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ Kaunaz Algiz ☽ :: Gestion des personnages :: + Inscription :: + Validés-