RSS
RSS



 
7 ♀ & 5 ♂
4 membres du personnel & 8 élèves
4 grecs/romains, 1 nordique, 1 asiatique, 2 aztèques/mayas, 0 vaudou, 3 celtiques, 0 hindou & 0 égyptien

Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Akie Ueno
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 618
Avatar : ハナエ
Messages : 205

Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno

Akie Ueno
ft. Hanae ハナエ
↘️ carte d'identité
Nom : Ueno Prénoms complets : Akie Âge : 19 ans Date et lieu de naissance : 5 décembre 1998, à Kyôto Situation familiale : Akie n'a plus de nouvelle de ses parents depuis bien longtemps et ce n'est pas pour lui déplaire. État civil : célibataire Orientation sexuelle : bisexuelle Groupe : アジアの Dieu affilié : Un Kitsune, un Yako plus précisément. C'est à dire un "renard des champs", qui contrairement à certains bons renards, est espiègle, malicieux voire mauvais. Plusieurs Kitsune existent et celui correspondant à Akie est un des messagers d'Inari-Kami, âgé d'environ 420 ans et possédant sept queues (Enfin voyons. Pas de vilaine pensée, on est pas dans GoT : tout n'est à double sens.). Travail : Akie est serveuse au Fyllt Griffin, un des bars les plus fréquentés de Reykjavík. Année d'étude : 3ème année de Menntaskòli

↘️ caractère

Tout être humain, même avec du sang divin à des défauts. C'est une fatalité pour tous mais, Akie a pourcentage de défauts bien plus important que la moyenne et elle n'en est que plus fière. Ce n'est pas facile de ne jamais respecter les règles, ça demande une imagination sans faille et une créativité à toute épreuve.
La jeune japonaise a un talent certains pour s'attirer des ennuis. Et comme tout bon talent doit être entretenu pour ne pas s'user, Akie s'en sert suffisamment souvent - involontairement - que sans parler d'usure, il ne risque même pas la poussière ! Les soucis seraient sans doute moins nombreux si elle n'était pas aussi volcanique, impulsive, incroyablement directe et divinement insolente. Ce qui transforme chaque petite épine en une ronce entière.
Et même si les ennuis abondes, ils ne durent pas longtemps, car Akie trouve toujours un moyen de les résoudre et de s'en sortir sans problème, voire même à se faire passer pour la victime de l'affaire alors qu'elle est coupable. Elle est intelligente et maligne et peut régler les multiples tracas qu'elle se crée.
Même si elle se vexe facilement, elle n'est pas du tout rancunière (sauf pour ses parents), et heureusement, car de cette manière, lorsque les problèmes sont réglés, ils restent si pieds sous terre.
Niveau amour, Akie est comme pour le reste : joueuse. Elle trouve cela amusant de séduire et de ramener des gens dans ses bras. Ça la rassure, elle se sent un peu mieux. Elle doute souvent d'elle-même, de ses capacités et de ses gestes mais, elle ne les regrettent jamais par la suite. De toute manière c'est trop tard, personne ne peut changer le passé à part Marty et Doc.
Côté social, elle ne manquerait pas une petite fête ou une soirée entre amis, accompagnée de quelques bouteilles. Ça ne la dérange pas d'être dans une foule en folie mais, elle préférera rester un peu part et regarder les autres depuis le bar ou depuis un canapé confortable. Elle s'intégrera sans problème si ce sont les autres qui viennent la voir et papoter mais, ce n'est pas elle qui fera le premier pas.
Elle a toujours fait partie de ses jeunes qui sont qualifiés de ''en dehors de la société" par les stupides adultes et les journalistes ignorants. Toujours jugés et insulté de tares pour la société. Akie n'a jamais supporté ces idioties et c'est pour ça qu'elle ne jugera jamais quelqu'un sans le connaître et ne critiquera pas, même si cette personne ne lui plaît pas. Il faut de tous pour faire un monde et la dernière Ueno est mal placée pour improuver les différences des autres et les blâmer.
Que dire de plus sur la jeune malhonnête, peut-être que sa légère fainéantise vous intéresse. Ou encore le fait qu'elle soit désordonnée et opportuniste, qu'elle ait des tendances lunatiques et un peu m'as-tu-vu à ses heures perdues.

Malgré son désintérêt envers son dieu et ses idioties de divinités, elle est quand même contente et trouve bien utile d'avoir un odorat et une vue sur-développés. Elle se sert du premier notamment pour fabriquer de meilleures potions aux dosages presque parfaits, il suffit qu'elle mette la truffe le nez dessus pour savoir s'il manque un peu de tel ou tel ingrédient et peut ainsi parfaire le dosage pour une qualité exceptionnelle. Elle suppose aussi que si elle a la main aussi verte et ce don pour la botanique, c'est grâce à ce vieux renard des champs - qui est aussi messager du dieu de la moisson.

De toute évidence, ce n'est pas la passion d'Akie pour le travail ou le social qui l'a poussé à faire ce job à mi-temps au Fyllt Griffin. C'est seulement pour camoufler sa véritable activité et blanchir l'argent (en faisant croire que les trop nombreux billets provenaient de gros pourboires). Depuis déjà deux ans, grâce aux cours de potions et de botanique (merci professeurs♥️), la jeune femme gère un véritable petit marché noir de potions en tout genre : potions de fécondité, de vigueur ou d'argent. De nombreux filtres de chance, de séduction ou de protection etc. Et, depuis huit mois, elle teste un tout nouveau projet : son petit commerce de champignons hallucinogènes, d'herbe et de Salvia Divinorum qui fonctionnent très bien et ajoute une grande liste de camés à sa clientèle. Elle sait parfaitement comment si prendre pour fournir ses clients plus ou moins jeunes et les junkies de la région sans paraître suspecte ou se faire découvrir par la Directrice de l'école. Malgré le fait qu'elle soit constamment entourée de plantes illégales, elle n'en a jamais pris et n'en prendra jamais. Elle préfère garder l'esprit clair et sain pour mieux pouvoir contrôler ceux des camés.

↘️ premier contact

La première rencontre avec Kitsune fut totalement banale mais, aussi totalement chiante. Il est apparu plusieurs fois dans mes rêves lors de ma quinzième année, sous sa véritable forme renard ainsi que sous sa forme humaine - qu'il avait utilisé pour séduire son ancêtre Himiko Ueno. Je pensais que les idioties que racontaient sans cesse mes parents me faisaient devenir folle et perdre la tête jusque dans mon sommeil. Mais même après mon réveil, je me souvenais exactement de mes rêves. Et j'y avais l'étrange impression d'être consciente, de pouvoir contrôler mes pensées, mes actions et pouvoir parler comme je le souhaitais avec ce renard blanc à sept queues.
De toute évidence, je passais mon temps à lui demander de me lâcher et laisser dormir en paix. Je faisais des conneries toute la journée et sortais une partie de la nuit, j'avais sérieusement besoin de sommeil ! Il me racontait tout le temps que c'est moi qu'il avait choisi parmi les descendants parce que j'étais la seule à ne pas le souhaiter. Par tous les dieux et leurs putains, il était débile ce renard ! Je ne voulais pas de son sang divin ou je-ne-sais quelle connerie alors il me le donnait à moi.
Il faut bien l'avouer, ce renard était aussi têtu que moi - du moins je l'étais autant que lui - et il insistait toujours plus. Toutes les nuits durant deux semaines. Et comme je le renvoyais se faire voir à chaque fois et il a fini par arrêter.
Kitsune avait décidé de me montrer que je devais dingue dans mes rêves mais, aussi dans la réalité. Il est venu dans ma chambre alors que je dormais tranquillement. Il est stupide et psychopathe. Merci l'ancêtre. Il s'est glissé sous mon ongle et est entré dans mon corps. Deux esprits têtus dans un seul corps ça donne forcément quelque chose de mauvais. Mes prétentieux de parent sont arrivés dans ma chambre en me disant de les rejoindre pour le déjeuner alors que je luttais mentalement contre un renard doué de parole. Je me suis habillée et j'ai filé dans la salle à manger pour le repas mais, tout ce que j'étais capable d'avaler c'était du tofu, des azukimeshi et des aburaage. Tout le reste me donnait envie de vomir rien qu'à les regarder. Je ne pouvais même pas avoir le goût parfait des guimauves. Et il m'a possédé comme ça durant une semaine. Ensuite, mes parents se sont doutés de quelque chose, vu qu'ils étaient complètement parano. Ils ont tout de suite pensé que j'étais possédée et que j'étais en Kitsunetsuki. Bon. Certes, ils n'avaient pas tord mais il faut quand même être dingue ! Ils m'ont emmené au temple familial, le Fushimi inari-taisha, pour me faire exorciser. Pour mon plus grand bonheur, ils ont réussi à faire sortir ce vieux renard insupportable et pour mon plus grand malheur, ma maternel s'est affolée comme une enfant en foire. Sa fille était l'élue de la famille.
Et voilà comment s'est passé ma première rencontre avec Kitsune et heureusement pour lui je ne l'ai pas revu depuis ce foutu renard.
derrière l'écran
GinKitsune | Lua
Quel âge as-tu ? 18 hivers Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? Je viens de Malleus Maleficarum ^^ Comment trouves-tu notre forum ? Magnifique, une véritable perle tout comme ses membres *^* (oh la lèche!) A quelle fréquence penses-tu nous rendre visite ? Ça dépendra de mon temps irl mais en général c'est au moins une fois par jour ♥️ Un petit mot pour la fin ? Validé ! arrêtez de regarder mes fesses !


I just wanna live like the ones before

♦️ Un héritage dont elle aurait pu se passer ♦️
Une légende plus ou moins connus, selon les milieux fait penser aux Ueno depuis de nombreuses générations qu'ils sont supérieurs aux autres et qu'ils ont une destinée divine. Une rumeur contait qu'à la fin du 17e siècle, la jeune et belle Himiko Ueno - fille d'un kannushi - avait été séduite par un jeune homme riche. Ce dernier était en fait un kitsune sous forme humaine. Sous sa véritable apparence, c'était un esprit renard à sept queues d'environ 90 ans. Himiko tomba enceinte et finit par se marier avec le kitsune pour éviter de déshonorer sa famille. De cette union - qui ne dura qu'une dizaine d'années avant qu'il ne reparte en se faisant passer pour mort - naquit un enfant. Sa mère lui raconta qui était son père et avait foi en ce garçon qu'elle avait mis au monde. Il ne pouvait qu'avoir une grande destinée, un destin divin. Cette histoire se passa de générations en générations alors que la famille Ueno grandissait socialement et s'enrichissait. Un héritage historique qui se transforma en légende familiale portant la prétention de la lignée toujours plus haut.

♦️ Une enfance brodée de satin et promenade sous les torii ♦️
Aujourd'hui, les Ueno font partie des plus riches et influentes personnes de Kyôto. Propriétaires d'environ 340 sanctuaires shintô, tous voués à Inari-kami et à ses messagers, Ueno Kaori et Shun possèdent et dirigent notamment le Fushimi Inari-taisha, l'un des plus grands sanctuaires dédiés à ce dieu si lié à leur histoire. Dans cette famille purement traditionnelle, yukatas, cérémonies de thé et rituels shintô se mêlent au business, aux billets marrons et aux dîners d'affaires.

Après deux ans d'essais et d'échecs multiples pour une fécondation in-vitro et après huit difficiles mois de grossesse, la riche famille Ueno avait enfin réussi à avoir un descendant. Une jeune héritière prénommé Akie - dessin d'automne - naquit sous les regards émerveillés de la famille, fiers d'avoir réussi le miracle de la vie après tant de difficultés. De toute évidence, le poupon avait déjà son mariage arrangé avec un jeune garçon de douze ans d'une famille riche de Wajima, une chambre aussi grande qu'un appartement et suffisamment d'affaires pour faire une vente de charité à plusieurs millions de yen. Mais, Kaori et Shun ignoraient que la FIV n'avait été qu'un simple entraînement face à tous les problèmes qu'allait leur causer ce bébé si adorable.

Akie ne manqua jamais de rien, au moindre caprice ses deux nounous accouraient. Déjà dans ses cinq premières années, elle avait compris comment manipuler ses nourrices - grâce à qui, elle parle désormais parfaitement chinois et anglais - pour obtenir ce qu'elle voulait et éviter d'aller à l'école. À force de se faire croire malade ou trop fatiguée, l'école a fini par solliciter ses parents à la scolariser à domicile. Ils ont alors tout de suite suivis ce conseil sans réfléchir au possible fait que leur fille jouait la comédie pour rester à la maison à faire ce qu'elle voulait.

La jeune Akie eut donc des cours particuliers pour apprendre à lire, à écrire, pour les mathématiques ainsi que l'histoire. Et comme elle connaissait déjà l'anglais grâce à l'une de ses nounous, ils ont remplacé les habituels cours sur la langue britannique par du français. C'était l'héritière de la famille Ueno, elle se devait d'être parmi les plus intelligents et il était naturel qu'elle maîtrise les langues étrangères les plus importantes le plus tôt possible.

En dehors des leçons barbantes - mais, qu'elle écoutait avec attention -, elle se promenait parmi les milliers de torii du sanctuaire familial et grimpait sur le toit pour observer les gens et les environs. Elle le connait sur le bout des doigts, tous les recoins, les arbres aux branches assez basses pour grimper, les rochers où prendre du soleil tranquillement. Elle ne s'en lassait pas de cette colline où elle pouvait semer ses parents dans la foule pour être enfin en paix.

Elle redoublait d'effort chaque jour pour trouver de nouvelle bêtises à faire pour ennuyer ses parents : vider le stock de crème chantilly sur leur lit et tous leurs vêtements avant qu'ils n'aillent travailler, briser la collection de vase en porcelaine (valant des millions) de sa mère. Ou encore faire mariner les cigares paternels dans le produit à lentilles puis les faire sécher et les remettre bien en place, le tout avant une réunion d'affaire importante. Ce n'est que pour citer les meilleurs, même s'il est difficile de faire un classement devant tant d'imagination mis en œuvre pour chaque nouveau coup-fourré.

♦️ La mini rébellion de Shinpûren bis et casier judiciaire en remplissage ♦️
C'était désormais l'âge du collège, Akie arrêta les cours à domicile dont elle avait plus que marre et fut inscrite à l'un des collèges privés les plus chers. Elle allait enfin fréquenter des enfants de son âge et elle en était toute excitée. Malheureusement pour elle, ce n'était que des gosses sages ou trop fiers d'eux-mêmes pour se rendre compte de leur ridicule. Lorsqu'elle rentrait à la maison, Kaori lui demandait tous les soirs s'elle s'était fait des amis, inquiète de voir sa fille chérie seule et lui conseillant les enfants de certaines connaissances. Akie se résolut donc à développer quelques amitiés mais, seulement avec les descendants des plus riches familles de yakuza du coin. Ce fut presque la crise cardiaque pour Shun lorsqu'elle invita ses chers amis futurs chefs yakuza à venir chez elle.

Elle supportait de moins en moins la prétention de ses parents et cette stupide légende de famille qui les faisaient s'intéresser plus aux billets qu'à leur fille si difficilement acquis. Elle était las de voir sa famille penser qu'ils avaient une destinée divine, importante pour leur pays et qu'ils étaient supérieurs à tous les autres idiots de riches avec qui ils affairaient.

Alors, elle se mit à fuguer et à obliger ses parents à venir la chercher dans des villas de mafieux bien trop de fois aux goûts des Ueno. Alors qu'elle pouvait avoir tout ce qu'elle voulait simplement en le demandant, elle se mit à voler et finit plusieurs fois à la police sous les soupirs de Kaori. Son dossier de méfaits se remplissait un peu plus à chaque fois. Elle piquait des voitures pour finalement les planter dans les arbres voisins parce qu'elle ne savait pas conduire, elle entrait sur des propriétés privées pour tailler des buissons en forme de fesses ou de verges avec quelques amis. Elle ne finit jamais devant le tribunal, car ces parents payaient les frais de réparation et s'excusaient pour les dégâts causer par leur fille.

Et puis, elle continua comme ça, s'efforçant de faire des conneries de plus en plus grosses au fur et à mesure des années. Elle changea de collège cinq fois en quatre ans. Finalement, vint la fin des années collèges. Malgré son emploi du temps bien chargé en ennuis, elle s'était toujours débrouillée pour avoir de bonnes notes et ne pas redoubler pour passer plus de temps dans ce bazar.

♦️ L'arrivée de la magie et d'un vieux renard croulant ♦️
Et nous y voilà. À ce moment qui a mené Akie à Kaunaz Algiz. Le début de la vérité et le seul tournant de vie qu'elle n'avait pas choisi. Comme vous le savez, Kitsune était venu dans ses rêves puis s'était incrusté dans son corps pour lui pourrir la vie. Lorsqu'il fut enfin sorti après l'exorcisation. Ses parents éclatèrent de joie et tous les problèmes qu'elle leur avait causé avaient soudainement disparu de leurs mémoires. Elle était l'héritière de la légende familiale et c'est tout ce qui importait. La légende était vraie - comme s'ils en avaient douté un seul instant dans leurs vies - et rien ne pouvait les rendre plus fiers.

Elle fugua de la maison. Encore. Mais cette fois, elle ne comptait pas revenir pour continuer à refiler des ennuis à ses parents. Elle voulait partir définitivement. Ça n'allait plus, vu que désormais, c'était eux qui la noyait sous les problèmes et non le contraire.

Après quatre semaines de recherche sous la demande parentale, la police finit par la retrouver et la ramener chez elle. Et par des circonstances encore inconnues, Shun avait trouvé une nouvelle école pour sa fille adorée et ils partirent en Islande. À l'autre bout de la planète pour l'inscrire dans une école de magie, de sorcellerie le tout à cause d'un vieux renard peut-être pouilleux.

♦️ Rituels, potions, cours et auto-entrepreneuriat ♦️
Malgré sa réticence envers la stupide bestiole qui lui sert d'ancêtre et de dieu, elle se plût dans cette école si loin de ses parents. Certes ses amis lui manquent mais, elle s'en était fait de nouveaux ainsi que des ennemies sur qui défouler ses nerfs maintenant que ses parents n'étaient plus là pour ça.
Elle suivit correctement les cours tout en continuant à enfreindre les règles en faisant, cette fois, attention à ne pas dépasser les limites pour ne pas se faire renvoyer. Elle ne voulait pas retourner chez ses parents. Même si elle avait toujours méprisé la légende Ueno et ses renards messagers, ce monde de magie et de rituels lui plaisait. Elle ne voulait pas le quitter.
Dès sa première année, elle trouva un petit travail au bar de la ville voisine en tant que serveuse. Et rapidement, elle commença son propre petit marché noir de potions plus ou moins basiques - qu'elle avait appris à concocter en cours - ainsi que de quelques champignons hallucinogènes, de l'herbe et de la Salvia Divinorum. Sa liste de clients est étonnamment assez longue et elle espère continuer à gérer son petit commerce et à multiplier les articles en vente.
Voir le profil de l'utilisateur
Couronnes : 609
Avatar : Emilia Clarke
Messages : 237

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Hello et bienvenue !
Quel avatar original et beau ! Une petite part d'Asie dans ce RPG très bon choix de Dieu ! J'ai hâte de voir ce que tu vas nous faire avec ton personnage Bon, je garde mon blabla pour ta validation, sinon je ne saurai plus que dire !
Vraiment heureuse que tu aies choisi de nous rejoindre !

☾ Signature ☽

Voir le profil de l'utilisateur
Clemence Bergström
2ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 519
Messages : 202

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Bienvenuuuuuue ♥️

Que dire ? J'aime ton ava, et puis... un kitsuneeee c'est trop intéressant les kitsune
Voir le profil de l'utilisateur
Akie Ueno
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 618
Avatar : ハナエ
Messages : 205

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Isadora > Merciiiii
Il ne me reste plus que l'histoire alors j'espère avoir fini dans deux ou trois jours

Clem' > merci ♥️ Ouiiiiii j'adore les kitsune au point de les mettre dans mon pseudo Ces yôkai sont tellement envoûtant à étudier et puis ce sont des renards à neuf queues alors oulala
Voir le profil de l'utilisateur
Clemence Bergström
2ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 519
Messages : 202

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Ah c'est tellement sympa ! J'ai hâte de voir ce que ça va donner, surtout que je vois dans tes paragraphes que tu t'es très bien renseignée °^°

J'ai hâte de pouvoir rp avec cette miss haute en couleurs ;)

Attention toutefois aux quelques fautes et oublis de mots qui traînent par-ci par-là, rien qu'une petite relecture ne pourra corriger ;) ( Si tu ne te sens pas de le faire, je te propose de te rendre ici ! )

Bon courage pour la suite
Voir le profil de l'utilisateur
Neala B. O'Keefe
2ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 43
Messages : 129

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Coucou !


J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ta fiche, je trouve qu'on s'immerge facilement dans le texte et c'est un gros plus ! Hâte de lire ton histoire !

Son rapport avec son dieu est très amusant, bravo !

Pour les fautes qui traînent, je te laisse suivre le lien de Clem' mais effectivement, je pense que tu parviendras à tout corriger avec une petite relecture !


Bref, je te souhaite bon courage pour la suite de ta fiche et te dis à très bientôt ! ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Akie Ueno
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 618
Avatar : ハナエ
Messages : 205

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Clem' > Je préfère me renseigner  Rien que pour le plaisir d'en savoir toujours plus et puis, pour être un peu plus réaliste dans la fiction
Je serais ravie de rp avec ta jolie bouille ♥️
Désolée pour les fautes, je n'avais pris le temps de me relire

Neala > Merciii ♥️ Je suis heureuse que ma fiche et mon perso te plaisent
Au plaisir de peut-être te croiser en rp
Voir le profil de l'utilisateur
Clemence Bergström
2ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 519
Messages : 202

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Je suis parfaitement d'accord avec toi ! Rien de tel que d'être bien au fait du sujet qu'on aborde !

Comme Nea', je trouve que ta fiche est très sympa, mais je te donnerai les détails après avoir lu ton histoire qui, j'en suis sûre, sera super ;)

Pas de soucis pour les fautes, moi-même j'oublie souvent de me relire !
Voir le profil de l'utilisateur
Akie Ueno
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 618
Avatar : ハナエ
Messages : 205

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Voilààààààààà !!! J'ai fini ma fifiche
J'ai fait une relecture et corrigé les fautes mais il se peut que j'en ai loupé quelques unes, vu qu'il est 1h30 du mat' et que mon cerveau est en compote. Je les corrigerai demain dans la soirée ♥️.

Des bisous j'espère que ma dealeuse vous plaira
Voir le profil de l'utilisateur
Clemence Bergström
2ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 519
Messages : 202

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Coucou

Félicitations pour avoir terminé ta fiche, c'est du très bon travail
En tout cas j'ai adoré ! Autant sur le fond que sur la forme, ton personnage est bien travaillé et très bien décrit, ce qui le rend intéressant et profond à la fois. On a hâte, en lisant, de voir comment cette jeune fille au tempérament de feu va bien pouvoir évoluer au sein de cette école ! Je trouve Akie à la fois drôle et attachante, avec ce petit côté chipie qu'on a en chacun de nous mais qu'on réprime souvent.

Evidemment, comme je l'ai dit, ce personnage est très bien servi par ton écriture. J'aime beaucoup ta manière de présenter ton histoire par paragraphes, je trouve que ça évite les longueurs tout en restant très immersif ! Le tout est fluide, drôle par moment, et vraiment super sympa à lire !

Hâte de voir comment le lien avec mon petit Clem' peut se construire, parce que je pense que ce sera drôle !

Bonne continuation sur notre cher forum !
Voir le profil de l'utilisateur
Auxane Lindberg
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 430
Messages : 103

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Fiche acceptée

Validation par Auxane

Le 02.09.17
De Malory Zolberg
Félicitations



Ta fiche est vraiment très plaisante à lire ! J'ai beaucoup aimé l'idée d'une légende familiale dont Akie est finalement l'élue en même temps qu'elle est celle de son dieu ! J'ai beaucoup aimé la composante familiale dans laquelle elle évolue et le fait qu'elle soit aussi rusée qu'un renard ( ) !
Je salue également l'inventivité dont elle fait preuve pour ses bêtises, notamment celle des cigares que j'ai trouvé magistrale !

Je trouve ton style entraînant, mention spéciale à la dernière phrase de l'avant dernier paragraphe, on a du mal à se détacher de la lecture et on arrive à la fin avec l'envie d'en savoir plus, de voir comment la miss va évoluer dans sa relation avec son dieu (qui la sort au final de son milieu familial très moyen) et dans son petit business que je trouve très classe ! Je doute qu'Auxane y ait recours, mais Neala y fera peut être bien un tour, un jour...   Ahem.

Du coup, j'ai vu que tu voulais corriger les fautes qui t'ont échappé mais tu es validée malgré ça, sache le ! La seule chose, que j'ai trouvé très amusante d'ailleurs, c'est celle-ci, qui tient plus de la fatigue qu'autre chose hein. "Kaori lui demandait tous les soirs s'il s'était faite des amis" Je te laisse me modifier ça et c'est tout bon pour moi.

Tu es donc officiellement validée et à ce titre, tu vas recevoir ta jolie couleur ainsi que la possibilité de participer au flood, ce que je t'encourage vivement à faire pour gagner tout plein de couronnes ! Cela te donne aussi la possibilité de jouer pour le concours de la catégorie mini-events que tu trouveras ici !  

Pour le côté gestion du personnage, je te demanderais de bien vouloir référencer ton dieu, ton avatar et ton prénom avant de pouvoir passer à la suite. Il faut aussi que tu penses à demander ton logement afin de ne pas passer tes nuits congelée à l'extérieur ! Ensuite, tu seras libre de créer ta boîte à rp et ta fiche de liens !

Enfin, si tu as des questions, je t'invite à passer sur ce lien afin de trouver rapidement les moyens de nous contacter !

Au plaisir de te retrouver en rp ou sur la cb et à très bientôt !  

Voir le profil de l'utilisateur
Akie Ueno
3ème Mentaskòli
avatar
Couronnes : 618
Avatar : ハナエ
Messages : 205

Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
OMG Merciiiiiiiiii

J'ai jamais reçu autant de compliments, je me sens presque gênée
J'ai corrigé certaines fautes croisées j'espère qu'il n'en reste plus ♥️

Akie serait ravie de voir Neala sur sa liste de client Et je suis pressée de pouvoir rp avec Clem' et toi aussi Nea' ♥️

Encore merci et des bisous partout
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Re: Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Un verre ? Une fumette ? Un peu de Salvia ? La renarde vous fournira - Akie Ueno
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ Kaunaz Algiz ☽ :: Gestion des personnages :: + Inscription :: + Validés-